Les études cliniques en neurologie pédiatrique

La formation spécialisée en neurologie pédiatrique a une durée de cinq ans et est reconnue par le Collège des médecins du Québec et le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Au terme de cette formation, le résident peut se présenter à l’examen unique de spécialité de ces deux organismes. Le médecin diplômé en neurologie devra pouvoir exercer à titre de neurologue consultant. Cela signifie qu’il devra poser des diagnostics établis sur une base scientifique globale et assurer le traitement de patients atteints de troubles neurologiques. Cela signifie aussi qu’il devra posséder la capacité de communiquer avec les enfants et leur famille, améliorer ses aptitudes pédagogiques et s’initier à la recherche clinique ou fondamentale. Le programme est structuré en fonction de l’acquisition des compétences selon les rôles CanMED.

Sur les cinq années que dure le programme de neurologie pédiatrique, une année est consacrée à la pédiatrie générale et quatre années le sont à la neurologie. Sur ces quatre années, 24 mois doivent être consacrés à la formation à la neurologie clinique dont un minimum de 18 mois à la neurologie pédiatrique au CHU Sainte-Justine et 6 mois à la neurologie adulte au CHUM et à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont. Le reste de la formation se fait en recherche clinique ou fondamentale, en neurophysiologie clinique ou par des stages dans des domaines liés directement à la neurologie tels que la neuroradiologie, la neuropathologie, la neurochirurgie, la physiatrie, la psychiatrie et la génétique.

Lors de ces stages cliniques au CHU Sainte-Justine, le résident aura à assumer les soins aux enfants hospitalisés (environ 1300 enfants par année) ou vus en consultation externe (environ 6500 visites par année), et ce, sous la supervision directe d’un des membres du corps professoral. Outre la formation clinique, le résident acquiert une formation théorique en participant aux réunions hebdomadaires du service de neurologie pédiatrique de l’hôpital et à la demi-journée pédagogique hebdomadaire du programme d’enseignement obligatoire de la neurologie pédiatrique et adulte (cours siglés NEU 8000 et NEU 8012), qui s’étale sur un cycle de trois années.

À l’heure actuelle, le corps professoral est composé de neuf médecins neurologues, soit trois professeurs titulaires (les Drs Michel Vanasse, Albert Larbrisseau et Lionel Carmant), trois professeurs agrégés de clinique (les Dres Paola Diadori et Anne Lortie, Philippe Major) et trois professeurs adjoints de clinique (les Drs Guy D’Anjou, Elsa Rossignol et Sébastien Perreault). Il compte également quatre membres associés dont trois chercheurs. Les travaux de recherche des neurologues et chercheurs portent sur la génétique moléculaire de l’amyotrophie spinale, les aspects cliniques et fondamentaux de l’épilepsie, le syndrome de Gilles de la Tourette, la neurofibromatose, la sclérose tubéreuse de Bourneville et les aspects cliniques et le traitement des maladies neuromusculaires.